Tourisme & loisirs
Le blog

"Parce que c'était lui, parce que c'était moi"

Par Géraldine Magnanou | 20 décembre 2018
Patrimoine
Je vous emmène avec moi à la découverte d’un lieu et d’un homme exceptionnel d’un autre temps : Michel de Montaigne !

Tout d'abord, il faut savoir que Michel de Montaigne est né en Dordogne au château de Montaigne  en 1533, il est issu d’une famille de négociants bordelais.  Il va y passer son enfance élevé par une nourrice et apprendre le latin.  Après ces études de droit, il rentre à la cour des aides à Périgueux puis au parlement à Bordeaux. Il va y rencontrer Etienne de la Boétie. Leur profonde amitié inspirera Montaigne cette célèbre phrase : « parce que c’était lui parce que c’était moi » (Essai I, 28).  Malheureusement quelques années après leur rencontre (4ans) il perdra son ami Etienne de La Boétie, il tombera dans une grande solitude que même son mariage ne parviendra pas à apaiser. Il se retirera à Montaigne.

Son père décèdera en 1568 et lui laissera toute sa fortune. En 1571 il vendra sa charge parlementaire et viendra se reposer et y « franchir les jours qu’il lui reste à vivre ». Au programme méditation et lecture, Les essais y verront le jour.

Allons visiter cette belle tour ! Montaigne avait tout compris du mariage, vous allez pouvoir voir que chacun avait sa tour, son espace ! On entre par la petite chapelle dont il reste des peintures. Montons dans sa tour sa chambre, puis sa bibliothèque. Ce qui est fascinant dans cette bibliothèque ce sont les poutres du plafond ! Il y fait graver des maximes du scepticisme antique et des sentences tirées de l’écriture sainte : grands témoignages de sa pensée humaniste « je suis homme, rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».  

L’idée que ce grand philosophe ait pu vivre dans ces pièces est d’une grande émotion. Savoir qu’il lisait et a écrit ses essais dans cette tour est juste magnifique !

Je ne souhaite pas vous dévoiler toute la vie de Michel de Montaigne c’est pour cela que je vous invite à vous arrêter lorsque vous prendrez cette route qui mène à Bordeaux ou qui va en Dordogne et de faire une petite escale pour découvrir ce grand écrivain, ce grand maire…

Avant de quitter les lieux, faites un petit tour à la boutique ou je suis sûre que vous ne repartirez pas sans « ses essais » ou un petit souvenir. Nouveauté : la possibilité d’acheter le vin du château ou de visiter le château (sur réservation).

Ajouter un commentaire