Tourisme & loisirs
Le blog

Nouvelle crue de la Dordogne à Bergerac!

Par Camille T | 10 janvier 2018
Découvrir, Patrimoine
Suite aux fortes pluies, l'eau de la rivière Dordogne est montée sur le port de Bergerac. Une situation habituelle à cette période mais toujours aussi impressionnante ! L'occasion de faire une petite remontée dans le temps pour parler de la rivière et de ses fréquentes crues.

Bergerac, une ville liée à l'eau depuis toujours.

La ville de Bergerac est née au XIème siècle avec la construction d'un château... le long de la rivière Dordogne! Eh oui, le château de Bergerac se situait à l'actuel embarcadère des Gabarres, Quai Salvette. La Dordogne était déjà perçue comme un véritable atout, notamment pour le développement du commerce grâce aux gabarres, moyen de transport de premier plan. Puis la ville a pris son essor à partir de cette même rivière. Un atout certes mais parfois aussi un désavantage à cause des nombreuses inondations subies par la cité.

La montée de l'eau à Bergerac n'est donc pas un phénomène nouveau. Des gravures, des photos témoignent des crues à différentes époques. La Mairie de Bergerac a d'ailleurs récemment posté quelques photos et vidéos d'inondations en centre ville sur sa page Facebook.

Sur cette dernière, on peut voir, d'ailleurs, deux photos assez marquantes: l'une prise en janvier 1944 et une autre prise 50 ans plus tard. Les Bergeracois et Bergeracoises sont habitués à cette montée des eaux qui s'approche des maisons à chaque fois, sans toutefois les menacer.

Des crues régulières depuis le Moyen-Âge

Bergerac a connu de multiples crues tout au long de son histoire.

Si aujourd'hui, la vallée de la Dordogne comporte 10 barrages régulant le flux de la rivière (dont le grand barrage hydro-électrique de Tuilières, situé dans notre département), autrefois les gens avaient régulièrement les pieds dans l'eau entre la période du Moyen-Âge et le début des années 1960.

Au fil des siècles, Bergerac a connu de fortes inondations dont les plus marquantes sont répertoriées sur l'échelle des crues, adossée au mur de la Maison des Vins à l'angle de la rue du Port. Vous pourrez y retrouver la date de 1728, année où l'eau a atteint 13 mètres de haut (imaginez les lampadaires du Vieux Pont sous les eaux!). 1783 est également une date importante dans l'histoire de la ville : l'eau est montée à plus de 11 mètres au dessus de son lit et a emporté avec elle le pont médiéval. Il faudra attendre 1825 pour qu'un nouveau pont soit construit afin de relier le quartier de la Madeleine à celui de la Vieille Ville. Il s'agit de l'actuel Vieux Pont en briques rouges que nous voyons en bas du Quai Salvette.

Voici un petit florilège de photos prises par Nat©R Phot'O:

Et vous, avez-vous un souvenir lié à la montée de l'eau à Bergerac ou aux alentours? Racontez-nous!

Commentaires

en a mont de Lalinde des crues de la Dordogne a Mauzac-Grand Castang,Badefols s/Dordogne,la Dordogne coupe les routes,les ruisseaux aussi

Ajouter un commentaire