Tourisme & loisirs
Le blog

La grotte de Cussac, joyau méconnu de la préhistoire

Par Joffrey Revoy | 27 juin 2018
Patrimoine, Découvrir
Je vous invite aujourd'hui à découvrir & parcourir un joyau méconnu de la préhistoire en Pays de Bergerac : La grotte de Cussac. Voici quelques informations historiques et de situation, et une visite en image pour vous faire découvrir ce site remarquable.

La grotte de Cussac, située sur la commune du Buisson-de-Cadouin, fut découverte le 30 septembre 2000 par un spéléologue périgourdin. Engagé sur une simple exploration, il se retrouve rapidement face à de grandes galeries dévoilant des parois ornées de gravures. Ces parois auraient environ 30 000 ans et relèveraient donc du paléolithique supérieur.

bisons et cheval à Cussac

  "Bisons et Cheval à Cussac" | Crédit Photo : CNP. - Ministère de la Culture

Cette grotte préhistorique est la dernière cavité majeure révélée en Périgord. Elle n’est pas ouverte au public à cause de fortes remontées de gaz carbonique. Ces dernières rendent apparemment déjà très difficile l’exploration de celle-ci par les scientifiques.

Classée rapidement monument historique et mise sous protection, la grotte propose une galerie étroite qui s’étend sur 1,7km et offre une diversité de gravures impressionnantes avec près de 400 gravures de très bonne qualité. Certains articles sur les premières révélations lui ont même rapidement attribué le titre de « Lascaux de la gravure ».

représentation féminine - Grotte de Cussac

  "Représentation féminine à Cussac" | Crédit Photo : CNP. - Ministère de la Culture

Détail tête de cheval - Grotte de Cussac

  "Détails du grand panneau" | Crédit Photo : CNP. - Ministère de la Culture

Autre spécificité de cette grotte, de nombreux ossements humains ont été aussi retrouvés. L’étude de la grotte se prête toujours à l’heure actuelle aux recherches et explorations, et celle-ci n’a peut-être pas encore révélé tous ses secrets.

 

Enfin, on apprenait récemment que des reproductions de certaines parois (voire une reproduction complète de la grotte) allaient certainement être créées par l’Atelier des fac-similés du Périgord, afin que le plus grand nombre puisse accéder de plus près à l’ensemble de cette grotte. Un modèle numérique sera également réalisé afin de pouvoir parcourir la grotte grâce aux nouvelles technologies. 

Commentaires

je me souviens de la découverte de la grotte pas très longtemps après celle de Maxange , toujours au buisson de Cadouin.Ce serait parfait d' en faire un fac similé afin de pouvoir jouir de ces gravures, qui malheureusement ne sont pas accessibles.Comment se fait il qu' il y ai ces remontées de gaz carbonique?

le perigord n a pas fini de nous révéler ses secrets et de nous émerveiller meme 30 000 an après !

Ajouter un commentaire